Archives pour la catégorie S DiscussionS

Coneinn lance sa pizza en cône à l’assaut du marché français

2’30 » au micro-ondes et le tour est joué… Le résultat est en tout cas spectaculairement compact.

C’est dans l’air du temps. Nomade et de moins en moins enclin à s’asseoir derrière une table pour déjeuner, le consommateur adore les solutions rapides et pratiques mais « goûtues ». D’où l’idée de la société Coneinn de proposer une pizza enroulée dans sa pâte comme une crème glacée et qui se déguste en deux temps trois mouvement sans le moindre risque de voir la mozzarella dégouliner sur la chemise ou un poivron tomber sur la chaussure…
(suite…)

Goûtez-moi cette nanoparticule

« Nanotechnologies et sécurité alimentaire », c’était le thème du débat public organisé à Rennes le 7 janvier (et par ailleurs avorté), dans le cadre de la grande consultation sur les nanotechnologies lancée par Borloo après son Grenelle de l’environnement.

L’industrie agroalimentaire a déjà commencé à saupoudrer des nanoparticules dans nos assiettes. Ces micromatériaux de l’ordre du millionième de millimètre, qui grâce à leur taille lilliputienne échappent aux lois de la physique classique, sont la baguette magique pour allonger la durée de vie des tablettes de chocolat, stabiliser les couleurs des saucisses industrielles, blanchir les sauces, rendre plus onctueuse la mayonnaise, éradiquer les grumeaux, renforcer les arômes, en inventer de nouveaux…
(suite…)

Le Japon replonge dans la déflation

Tokyo a annoncé le retour de la baisse générale des prix, disparue depuis trois ans. Une spirale infernale à laquelle l Archipel ne trouve pas d’issue. 

(suite…)

Christo et Jeanne-Claude – ils ont emballé le monde

[déc. 09]

CHRISTO est le nom d’artiste du couple Christo Vladimiroff Javacheff (né le 13 juin 1935 à Gabrovo en Bulgarie) et de Jeanne-Claude Denat de Guillebon (née également le 13 juin 1935 à Casablanca au Maroc). Le couple se forme à Paris en 1958 et s’installe définitivement à New-York en 1964.
Naturalisés américains, Christo et Jeanne-Claude réalisent de nombreux projets dans leur pays d’adoption (empaquetage du MOCA de Chicago 1968-1969, Valley Curtain dans le Colorado, 1970-1972, Running Fence en Californie 1972-1976, Surrounded Islands à Miami, 1980-1983 et The Gates à Central Park, New-York, 1979-2005). Avec 24% des transactions, les Etats-Unis détiennent l’offre la plus dense au monde pour les œuvres de CHRISTO. Parallèlement, leurs travaux sont collectionnés dans toute l’Europe (18% au Royaume-Uni, 15% en Allemagne, 10% en France et en Suède, 7% en Italie).

Puisque Christo et Jeanne-Claude réalisent des interventions éphémères sur des architectures et des sites urbains ou naturels : quelles sont les œuvres collectionnées ? Leurs installations résultent de projets colossaux et de plusieurs années d’âpres négociations avec les administrations (24 ans pour emballer le Reichstag de Berlin !). L’autofinancement de ces projets passe par la vente directe aux musées, galeries et collectionneurs d’une multitude de croquis, dessins, peintures, maquettes et estampes.
Parallèlement, entre 150 et 200 œuvres se retrouvent annuellement sur le second marché, dont des empaquetages des années 60, époque où le couple se rapproche du Nouveau Réalisme (4% des transactions), des dessins, des peintures et des photos (30% des transactions). Le noyau dur est constitué d’estampes (51% des transactions) accessibles à partir d’une centaine de dollars pour les plus simples et jusqu’à plus de 15 000 $ pour des pièces agrémentées de collage ou de photographies.

Leur marché a véritablement décollé en 2005, année d’inauguration des Portes de Central Park (The Gates, projet initié en 1975) dont la cote médiatique et populaire fut exceptionnelle pour le couple. Cette même année, les prix de l’art commençaient à gonfler la bulle récemment explosée. Ce double effet euphorisant fit grimper la cote de CHRISTO de 180% entre 2005 et 2008 et les plus beaux résultats aux enchères furent signés durant ces trois années. Tout d’abord avec un dessin pour The Gates frappant un record de 400 000$ le 10 mai 2006 chez Christie’s NY, puis avec une pièce historique de 1962, Bicyclette Empaquetée Sur Galerie de Voiture, adjugée 320 000€, soit 470 656 $, chez Sotheby’s Paris (12 déc. 2007).

Depuis le décès de Jeanne-Claude le 18 novembre 2009, Christo Javacheff poursuit seul le dernier projet en cours, Over the River (Colorado), amorcé en 1992. L’inauguration est prévue pour l’été 2012 (œuvre éphémère de deux semaines). En attendant de voir la rivière Arkansas recouverte sur 60 kms d’une succession de panneaux de toile, des œuvres sur le thème sont régulièrement proposées en salles des ventes dans une fourchette de prix allant de 200$ pour les premières lithographies à plus de 200 000$ pour les toiles muséales.

Copenhague en 10 chiffres

Copenhague en 10 chiffres | © Corbis

Les négociations du sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique sont complexes. Voici 10 chiffres emblématiques, pour y voir plus clair.

+ 2°C. Scénario du réchauffement climatique d’ici la fin du siècle le plus optimiste, selon le dernier rapport du Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC).

385 parties par million (ppm). Concentration actuelle de CO2 dans l’atmosphère, supérieure de 38% au niveau de l’ère pré-industrielle. Le GIEC recommande de réduire la concentration de CO2 dans l’atmosphère à 350 ppm.

41 %. Part des émissions mondiales de CO2 produite par la Chine et les Etats-Unis. C’est aussi le pourcentage des émissions mondiales de CO2 générées par la production d’électricité et le réchauffement des ménages, les secteurs les plus polluants.

405 millions de tonnes. Quantité de tonnes de CO2 provenant de la production et consommation d’énergie, émise par la France en 2007. La France est au 16e rang du classement mondial des pays les plus polluants.

20 %. Part des émissions de CO2 générées par la déforestation. Les forêts tropicales sont des grands réservoirs de CO2, un gaz relâché dans l’atmosphère si celles-ci brûlent. La progression de l’agriculture sur brûlis et de l’élevage au Brésil, ainsi que le déboisement des forêts indonésiennes pour produire d’huile de palme sont les causes principales de la déforestation.

+ 0.76°C. Hausse de la température moyenne de l’air enregistrée depuis un siècle. Les dégâts déjà causés par cette augmentation sont considérables : destruction des cultures et des sols, pénuries d’eau, multiplication des phénomènes climatiques extrêmes (tempêtes et ouragans).

286 milliards de tonnes. Tonnes de glace perdues annuellement par le Groenland. La fonte des glaces causée par le réchauffement climatique s’est accélérée entre 2006 et 2009, et l’Arctique est entré dans un « nouveau régime » à cause de la hausse des températures.

192. Nombre de pays qui seront présents à Copenhague. Ce type de conférence rassemble plusieurs milliers de participants. La conférence sur le réchauffement climatique qui s’est tenue à Bali en 2007, avait attiré près de 11 000 participants.

20 %. Suite à l’adoption du paquet énergie-climat, l’Union Européenne s’est engagée à atteindre trois objectifs d’ici à 2020 : 20% de réduction de ses émissions de GES, 20 % d’économies d’énergie, et une augmentation de 20 % de la consommation d’énergies renouvelables au sein de l’Union.

86 milliards d’euros. Somme des transactions réalisées en 2008 sur le marché du carbone, selon la Banque mondiale. Malgré la crise financière internationale, ce montant a doublé depuis 2007.

Web 1.0, Web 4.0, un peu de prospective?

Je travaille en ce moment pour l’Institut Montaigne sur les questions d‘informatisation de la société française. Le Web est au coeur de nos réflexions…

Avec le concours d’une consultante de notre bureau de Montréal, nous avons récapitulé les différentes formes de Web, présentes et à venir…

(suite…)

Grand emprunt : 2 Mds d’euros pour soutenir les PME innovantes

2 milliards d’euros pour favoriser le développement des PME innovantes, sur un emprunt national d’un montant total de 35 Md€. C’est ce que propose le rapport remis hier par Michel Rocard et Alain Juppé, anciens premiers ministres, au Président de la République Nicolas Sarkozy.

(suite…)

Generation Y le point de vue du rat de laboratoire

Après avoir eu son bac à 17 ans Mathilde est partie vivre un an en Norvège où elle a obtenu l’équivalent du bac Norvégien (ce qui ne lui sert pas à grand chose, précise-t-elle). Après un BTS Commerce International et une tentative de création d’entreprise dans l’importation, Mathilde reprend  les études. Elle obtient une licence Junior Manager d’Entreprise et d’un un diplôme de Responsable de Centre de Profit de l’lFAG en 2008. Aujourd’hui son poste en alternance au Parc des Expositions de Segré s’est transformé en CDI. Elle aime ce qu’elle fait dans son équipe de 3 personnes alors qu’on attendait d’elle qu’elle travaille plutôt dans une grande entreprise.

(suite…)

Surpoids, obésité et évolution législative

 

Les intérêts de l’industrie pharmaceutique ne sont pas toujours les mêmes que ceux de l’industrie agroalimentaire si l’on en croit l’enquête réalisée tous les trois ans depuis 1997 par un grand fabricant de médicaments. Cette « enquête épidémiologique nationale sur le surpoids et l’obésité » a pour intérêt d’utiliser une méthodologie qui n’a pas varié au fil du temps, rendant les résultats aisément comparables d’une enquête à l’autre. 

(suite…)

En 2010, on mangera moléculaire

En 2010, on mangera moléculaire En 2010, on mangera moléculaire  dans AGRO bouton_play
diaporama
bouton_suite dans S DiscussionS
suite

Longtemps réservée aux grands chefs, la cuisine moléculaire arrive dans nos foyers avec les dernières innovations des industriels de l’agroalimentaire, présentées cette semaine au salon Adict by SIAL à Paris. Sprays, bombes de mousse et autres perles d’alginates permettent désormais de créer une cuisine expérimentale et ludique, qui marie textures et saveurs inattendues. Zoom sur les tendances qui devraient s’imposer en 2010.  

(suite…)

1...45678

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio