Archives pour la catégorie Distribution

A Lille, L’Intermarché Express renforce l’offre en petites surfaces urbaines

Avec plus de 10000 références en magasin, le directeur Christophe Costeux n'est pas inquiété du tout, dit-il, par la concurrence.Avec plus de 10000 références en magasin, le directeur Christophe Costeux n’est pas inquiété du tout, dit-il, par la concurrence.

Ce vendredi matin, rue Nationale à Lille, en face du square Foch, Intermarché Express ouvre ses portes. « C’est fermé, désolé, revenez demain», s’excusait, hier soir, Christophe Costeux, le directeur. La lumière, les portes ouvertes…

Cliquez ici pour accéder au contenu

Nombre de passants pensaient le magasin accessible. Une cliente, déçue : « D’habitude, je vais à Carrefour Euralille, ce sera pratique ce petit Intermarché. »

Petit, pas tant que ça. Même si l’Express entre dans la gamme des petites surfaces urbaines (une de plus dans le centre après Monoprix et Carrefour City, avant Daily Monop’ et Franprix), il s’agit pourtant, dans cette dernière cellule du Plaza, d’un magasin de 1 000 m². « Un test pour l’entreprise, c’est son seul 1 000 m² de proximité urbaine en France. Un tout nouveau concept que nous développerons si ça marche ici », sourit le directeur.

(suite…)

Entente ?

La dernière étude annuelle des enseignes de distribution indique que les gagnants sont ceux qui ont eu une politique de prix, offensive. Ainsi Leclerc, champion des prix bas, s’appuyant sur une communication axée vers la défense du pouvoir d’achat, gagne des parts de marché et consolide sa première place. L’enseigne accroît son avance sur Carrefour avec ses « filières qualité Carrefour ». Voilà qui n’est pas pour rassurer les agriculteurs et les industriels de l’agro-alimentaire au moment des négociations annuelles. Les éleveurs sont au bord de l’implosion, coincés entre des prix de vente au plus bas et des coûts de production en augmentation.

Peut-on donner à la  production, les moyens de « s’entendre » légalement pour rééquilibrer le rapport de force ?

(suite…)

Alimentation : les industriels veulent négocier de sensibles hausses des prix

Les industriels de l’agroalimentaire vont commencer les négociations de leurs tarifs pour 2011 auprès de la distribution. Elles s’annoncent d’autant plus difficiles que les matières premières s’envolent. Café, chocolat, biscuits, poisson, poulet… : de nombreux produits vont être touchés.

Tous les secteurs de l’industrie agroalimentaire n’ont pas encore fait leurs comptes. Mais des professionnels du café à ceux du poisson, en passant par les producteurs de volaille ou de biscuits, ils sont déjà nombreux à s’inquiéter de la nouvelle envolée du prix de matières premières et à prévoir de présenter des tarifs en hausse à la grande distribution. Toute la question est de savoir quelles seront les répercussions sur le prix final proposé aux consommateurs.
(suite…)

Fauchon veut renforcer sa présence via la franchise

Par Philippe Beaulieu, Franchise-Magazine.com

GASTRONOMIE – STRATEGIE, publié le vendredi 10 septembre 2010

Alors que l’enseigne d’épicerie de luxe est présente, depuis début septembre, dans la galerie d’accueil du Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte – sous la forme d’un espace de vente ouvrant ses portes en fonction du calendrier événementiel – elle annonce le lancement, en novembre, d’un premier magasin franchisé en France.
(suite…)

Bientôt un décret autorisant les camions de 44 tonnes

Face à 150 parlementaires de la majorité réunis ce mercredi à l’Élysée, le président Nicolas Sarkozy a promis d’autoriser l’utilisation sans restriction de camions de 44 tonnes pour le transport de marchandises agricoles et agroalimentaires en France.

Il a annoncé, dans la foulée, la publication d’un décret pour une application la plus rapide possible. Les élus espèrent que le texte sortira dès juillet. L’utilisation de camions de 44 tonnes est une demande très forte de la profession agricole et agroalimentaire. Selon Nicolas Sarkozy, la mesure permettra « de réduire les émissions de gaz à effet de serre et apportera un gain de productivité de 11 % sur le prix des matières premières agricoles ».

SOURCE: Ouest France

http://www.ouest-france.fr/region/bretagne_detail_-Bientot-un-decret-autorisant-les-camions-de-44-tonnes_8619-1430650_actu.Htm

Marseille: le torréfacteur qui défie Nespresso

Nespresso et son « what else » ne font pas peur au torréfacteur marseillais.
Japanese forms sur flick’R.com
Christophe Baille lance une dosette à remplir soi-même compatible avec les machines du géant suisse
L’histoire ne dit pas si à Vevey, au siège suisse de la très rentable multinationale Nestlé, on rit de ce nouveau défi d’un petit marseillais contre le Goliath de l’agroalimentaire. En tout cas lui, le David-Torréfacteur à deux pas de l’opéra municipal, a retrouvé le sourire après des années sans joie du fait du géant helvète.
Le propriètaire des cafés Debout, Christophe Baille, a enfin la formule pour faire revenir ses clients, partis goûter de l’autre côté de la rue au petit noir version Georges Clooney. « J’ai perdu 30% de ma clientèle avec l’ouverture de la première boutique Nespresso », rappelle Christophe sans amertume.
(suite…)

Les grandes surfaces surfent sur la vague hallal

source

http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=37&num=1626912#

Les usines d’Intermarché nourrissent ses rayons

Le Groupement des Mousquetaires ¯ Intermarché, Écomarché, Netto… ¯ détient trente usines dans l’Ouest. De lourds investissements y sont programmés cette année.

Un temple de la viande… Peau de vache étalée sur le marbre de l’entrée, l’énorme usine SVA de Vitré (1 700 salariés) est l’une des soixante et une du Groupement des Mousquetaires. Un empire ¯ 9 000 salariés, trois milliards d’euros de chiffre d’affaires ¯ qui touche à tout, surtout à l’agroalimentaire.
(suite…)

La grande distribution alimentaire s’oriente sur le commerce de proximité

Après le développement des hypermarchés jusqu’à la fin des années 2000, on observe depuis une mutation dans le mode de consommation des français, en particulier pour les courses de produits alimentaires et de première nécessité.

Les français sont de plus en plus nombreux à vouloir faire leurs emplettes quotidiennes près de chez eux. Selon une étude TNS- sofres, ils sont en effet plus de 50% à préférer cette formule. Si on y ajoute que les amplitudes d’ouvertures sont souvent très larges, que l’offre est suffisamment attractive et propose du snacking comme du bio, on comprend le succès des commerces de proximité où les franchises sont très présentes.
(suite…)

Les défis du secteur de la distribution pour 2010

Alors que les grands groupes de distribution vont annoncer prochainement leurs résultats pour l’année 2009, le secteur continue sa mutation perpétuelle. E-commerce, travail le dimanche, guerre des prix et des enseignes… tour d’horizon des défis qui attendent ce secteur en 2010.

(suite…)

1...56789

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio