Archives pour la catégorie Non classé

Agroalimentaire : Bretagne-lapins veut séduire les jeunes

Nouvelle gamme de produits Bretagne-lapins56 – Avec sa nouvelle gamme de produits prêts à réchauffer, Bretagne-lapins veut s’implanter sur un nouveau segment de marché : les jeunes. « La viande de lapin reste dans l’esprit des consommateurs un produit difficile à préparer.

TVA À 7% : L’EXPLICATION DE TEXTE DU GOUVERNEMENT

Publication du projet de directive sur la TVA à 7% – Ici le détail d’application du taux.

Le projet de directive concernant la hausse de la TVA à 7 % vient d’être publié par le Gouvernement. Ce texte officiel, détaille point par point les produits concernés par le nouveau taux, et ceux qui restent à 5,5 %, les exceptions et les cas généraux… bref, ce texte pose les grands principes un tantinet compliqués du (ou plutôt des) taux de TVA réduits applicables.

Le Gouvernement l’a souhaité. Depuis le 1er janvier 2012, la TVA à taux réduit passe de 5,5 % à 7 % en France, mais si certains produits/services passent à 7 %, d’autres restent à 5,5 %… Pour s’y retrouver, le Gouvernement vient de diffuser son projet de directive. Ce projet est soumis à consultation publique depuis le 3 janvier 2012 et jusqu’au 13 janvier 2012 inclus. Il est opposable à l’administration jusqu’à publication de l’instruction définitive.

Le cas général

L’article 13 de la loi n° 2011-1978 du 28 décembre 2011 de finances rectificative pour 2011 relève le taux réduit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 5,5 % à 7 %, à l’exclusion des biens et services visés à l’article 278-0 bis du code général des impôts (CGI). Dans le détail, « les opérations soumises au taux réduit de 7 % sont celles qui relevaient du taux de 5,5 % avant le 1er janvier 2012 ».
(suite…)

«Mère Lalie». La conserverie rejoint le groupe Le Graët

«Mère Lalie est une conserverie de viandes, spécialisée dans les pâtés en bocaux et implantée à Binic (22). Cette PME de 20 salariés ne s’inscrit plus dans les objectifs de développement du groupe Gad et, dans ce contexte, Conserves Stephan, filiale du groupe Le Graët, à Guingamp (22) s’intéesse vivement à cette PME, saine et rentable», a fait savoir la direction dans un communiqué, hier soir. «Leur proximité n’est pas seulement géographique: il existe une forte complémentarité en recettes et en marques, ainsi qu’une culture d’entreprise proche», ajoute-t-elle. «La reprise de Mère Lalie renforcerait les positions de Conserves Stephan, sur son marché.»

25 octobre 2011

source: Le Telegramme, http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/mere-lalie-la-conserverie-rejoint-le-groupe-le-graet-25-10-2011-1476745.php

Ce soir,on mange local !

Dans un ouvrage qui paraît mercredi 5 octobre, Lionel Astruc et Cécile Cros guident les consommateurs qui souhaitent« manger local » .

Cette aspiration à consommer des aliments produits à proximité est de plus en plus forte.

Elle s’inscrit dans une recherche de qualité et répond aux besoins de nouveaux débouchés des producteurs.

« Manger local », le livre

(suite…)

2e trimestre : le marché de l’électronique marque un repli… à relativiser

Sur le deuxième trimestre 2011, le marché des biens d’équipement de la maison français a décliné de 5,8%, indique cette semaine une étude GFK. Toutefois, l’institut invite à ne pas tirer de conclusions hâtives, mettant en avant le caractère « particulier » du deuxième trimestre 2010, marqué notamment par les offres spéciales liées à la Coupe du Monde de football pour ce qui est des marchés informatique (IT) et électronique grand public (EGP).

Le marché des biens d’équipement de la maison français a réalisé 6,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit une chute de 5,8% par rapport à la même période de l’année passée, selon l’indice GfK TEMAX France. Toutefois, ce chiffre, proche des résultats du secteur au deuxième trimestre 2009, apparaît peu surprenant d’après l’institut.

 

tableau gfk 2e trimestre 2011 équipement maison

Marché global des biens d’équipement, France, en milliards d’euros – source GFK

(suite…)

Pourquoi choisir une imprimante photo à 500 euros ?

Alors que les imprimantes multifonctions inondent le marché, Epson démontre toujours que l’impression uniquement dédiée à la photo a encore sa place. Avec la R2000, qui succède la R1900, la marque propose aujourd’hui 4 imprimantes photos capables de sortir des tirages en A3+. Pourquoi choisir la R2000 ? Qu’apporte-t-elle par rapport aux autres imprimantes de cette gamme chez Epson ? Voici quelques éléments de réponses après quelques tests sur l’imprimante. 

(suite…)

Les imprimantes multifonctions échappent à la crise

Les imprimantes multifonctions échappent à la crise

A en croire les derniers chiffres publiés par Context, le marché des systèmes d’impression n’est pas en grande forme en EMEA. Lors du second trimestre 2011, les ventes ont chuté de 4,4% en volume à période comparée de l’année précédente. Toutefois, le segment des MFP laser a le vent en poupe avec des livraisons en hausse de de 20% sur la même période. Ces modèles tout-en-un bénéficient à la fois de l’attrait moindre des acheteurs pour les imprimantes monofonction et de la dégradation de la demande des consommateurs d’Europe de l’Ouest en MFP jet d’encre.

(suite…)

Moins de sel et de ketchup au menu des cantines scolaires

Moins de sel et de ketchup au menu des cantines scolaires dans -- comportements alimentaires 1567775_3_daf7_le-decret-sur-la-qualite-nutritionnelle-des

Le décret sur la qualité nutritionnelle des repas dans les cantines scolaires est paru dimanche 2 octobre au « Journal officiel ».

« Quatre ou cinq plats devront être présentés à chaque déjeuner ou dîner, dont nécessairement un plat principal comprenant une garniture, et un produit laitier« ,indique le décret.

L’eau et le pain devront être mis à disposition sans restriction. Le sel et les sauces (mayonnaise, vinaigrette, ketchup) ne seront, en revanche, pas en libre accès mais servis en fonction des plats, indique l’arrêté d’application du décret, publié également ce dimanche au Journal officiel.

Les gestionnaires des restaurants scolaires devront « tenir à jour un registre dans lequel sont conservés, sur les trois derniers mois, les documents attestant de la composition des repas, notamment les menus et les fiches techniques descriptives des produits alimentaires achetés auprès des fournisseurs« , selon les termes du décret.

SIX MILLIONS D’ENFANTS MANGENT À LA CANTINE CHAQUE JOUR

Ce décret s’applique dès maintenant à l’ensemble des cantines scolaires en France. Toutefois, pour les services de restauration scolaire servant moins de 80 couverts par jour en moyenne sur l’année, ces dispositions n’entreront en vigueur qu’au 1er septembre 2012.

« Six millions d’enfants mangent à la cantine chaque jour, mais un sur deux a encore faim en sortant« , a déploré le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Bruno Le Maire, dans un entretien au Journal du dimanche. « Les règles nutritionnelles ne sont ni appliquées, ni contrôlées« , a-t-il ajouté pour justifier la mise en place de ce décret.

La FCPE, principale fédération de parents d’élèves, s’est félicitée de la publication de ce décret et d’un arrêté « promis depuis un an« . C’est une « victoire« , selon son président Jacques Hazan, « après tant d’années pour l’obtention d’une réglementation sur l’équilibre nutritionnel en restauration scolaire »

LEMONDE.FR Avec AFP | 03.10.11 | 08h00 • Mis à jour le 03.10.11 | 10h25

SOURCE: http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/10/03/une-plus-grande-variete-alimentaire-dans-les-cantines-scolaires_1581260_3224.html#ens_id=1581263

Pour réussir, une entreprise doit vendre du bonheur

Les Français aiment les entreprises quand elles sont incarnées par des dirigeants charismatiques capables de prendre tous les riques pour faire réussir leur projet.

Qu’y a-t-il de commun entre un iPad, une vache à boire et une paire de chaussures achetée sur internet ? Pas grand-chose, me direz-vous ! Et pourtant… D’Apple à Zappos en passant par Michel & Augustin, tous ces produits sont distribués par des entreprises dont les fondateurs incarnent à ce point leur marque qu’ils transforment leurs clients en ambassadeurs passionnés par leur parcours ou leurs méthodes.

(suite…)

Gestion de crise : les leçons de la culture Toyota

Article publié dans L’Entreprise, le 29/09/2011

Devenu en l’espace de quelques années le numéro un mondial de l’automobile et le leader sur le marché américain, Toyota s’était endormi sur ses lauriers. En l’espace de quelques semaines il a failli tout perdre après un accident mortel survenu en Californie avec l’un de ses modèles haut de gamme. Campagne de presse virulente, rappels de véhicules en série. Le groupe japonais a mis du temps à réagir mais il a fini par redresser la barre en puisant dans ses valeurs.

L’ouvrage « Toyota, un modèle de gestion de crise » (éd. Pearson) paraissant le 30 septembre relate la renaissance emblématique du modèle Toyota. Extraits.

(suite…)

12345

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio