Archives pour la catégorie Paysan Breton

Agroalimentaire. Paysan Breton devient Bai Shang en Chine

Propriété de la coopérative laitière Laïta, la marque et ses produits (beurres, fromages…) seront bientôt commercialisés en Chine sous le nom Bai Shang.

Éric d’Humières et Jean-Marie Le Bris.
Ouest-France

Agroalimentaire. Paysan Breton devient Bai Shang en Chine dans international sige_4787107_3.jpg78

Laïta a le sens du tempo. C’est au coeur du Sial  que la coopérative laitière bretonne (1) a présenté, hier, son plan d’action pour la Chine. Pour s’adapter au marché, elle a décidé d’adapter le nom de sa marque Paysan Breton. Dans l’Empire du milieu, beurres et fromages (camemberts, bries, emmental…) seront commercialisés sous celui de Bai Shang, traduction de Paysan Breton.

Une première pour Laïta, qui s’est jusque-là limitée à personnaliser les emballages en fonction des pays. Mais l’international est la priorité de l’entreprise, présente dans près de 110 pays (l’export représente aujourd’hui 20 à 25 % de son chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros).

« C’est un accélérateur de ventes et de compréhension », explique Jean-Marie Le Bris, directeur Produits grande consommation (PGC) et filiales de Laïta. Objectif : capter la croissance où elle est, surtout à l’est, alors que la suppression des quotas laitiers, imposée par l’Union européenne, se profile en 2015. Un salarié va être installé à Hô-Chi-Minh-Ville (Vietnam) pour comprendre les attentes des marchés asiatiques.

Cibler la jeunesse

L’initiative en vaudrait la peine. En Chine, la consommation de fromage n’atteint que « 4 grammes par an et par habitant », contre 23 kilos en France, sourit Éric d’Humières, directeur export PGC. Tout est à faire dans ce marché de niche. Le made in France pourrait permettre de s’y faire une place.

Les premiers produits Bai Shang (des centaines de tonnes ; à relativiser au regard des 50 000 tonnes de PGC exportées dans le monde par Laïta) seront lancés d’ici à trois mois, dans les hôtels et restaurants. Ils attendront avant de prendre place dans les supermarchés, le temps que la marque s’installe. Les cibles ? «Les jeunes et les enfants, par qui la consommation se développe » et « une population éduquée, qui a voyagé », détaille Éric d’Humières, qui prévient : « Ça va mettre des années à se démocratiser. » Au vu du potentiel espéré (croissance de 25 % par an), Laïta est prêt à attendre.

Publié par ouest France à http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/23-10-2014-165851

 

Les ventes de beurre ne fondent plus

Qui l’eût cru ? Après des années de déclin, il reprend des couleurs dans nos cuisines. Moulé, en beurrier, bio ou allégé, il séduit les gastronomes et les chasseurs de cholestérol.

Les ventes de beurre ne fondent plus dans - Bretagne sige_4636672_2.jpg62

Surprise ! En 2013, le beurre a stoppé sa glissade. Ses ventes en grandes surfaces ont augmenté de 2,7 %. Les Français restent les plus gros mangeurs de beurre dans le monde, avec une consommation annuelle de huit kilos par habitant. Une croissance inattendue après trente années de déclin.

« Avec la crise, on cuisine de plus en plus à la maison. Les émissions culinaires, la volonté de se faire plaisir avec un produit simple et naturel peuvent expliquer ce rebond »,suppose Marie-Paule Pouliquen, directrice marketing chezPaysan breton, la marque du groupe coopératif Laïta, à Brest. Un contre-pied au discours hygiéniste caricaturant le beurre en boucheur d’artères. Un pied de nez à la concurrence de la margarine et des graisses végétales hydrogénées.

Image « traditionnelle et nature »

Leader sur le marché du beurre moulé, parée de sa célèbre robe vichy rouge ou bleu, la marque Paysan breton cultive méticuleusement une image « traditionnelle et naturelle » du beurre.

Sa charte de qualité repose sur une période prolongée de pâturage, bannit les colorants, les conservateurs, les arômes artificiels, sélectionne des ferments lactiques naturels pour offrir au palais une texture tartinable et un « goût de noisette », récompensés par des médailles au Salon de l’agriculture.

« Pour un bon beurre, il faut nourrir ses vaches avec des fourrages de qualité, cultivés sur l’exploitation », confirme Michel Beziaud. Éleveur laitier à Maumusson (Loire-Atlantique), il prodigue à ses trente-quatre pensionnaires un menu quatre étoiles, très diversifié selon les saisons (herbe, maïs, céréales, tourteaux de colza et de soja non OGM, luzerne…).

Stratégie payante : la marque vedette du groupe Laïta « a augmenté le volume de ses ventes de beurre en grandes surfaces de 30 % depuis 2009 », se réjouit Marie-Paule Pouliquen. Avec 14,3 % de parts de marché (source : Iri), Paysan breton talonne le leader Président (groupe Lactalis, à Laval) et devance Elle-et-Vire (groupe Bongrain).

La prédominance de ces trois marques illustre la concentration galopante du marché national du beurre entre les mains des grands groupes laitiers. Leurs beurreries géantes écoulent 60 % des tonnages sous la marque des distributeurs.

Les industriels ont multiplié les innovations. Ils ont su déployer, autour de la plaquette standard, toute une gamme adaptée à différents profils de consommateurs : beurre allégé à 60 %, beurre tendre, mini-beurres en portions individuelles, beurre aux cristaux de sel pour les fruits de mer ou beurre bio AOC.

Xavier BONNARDEL

Publié par Ouest France à http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/ventes-beurre-ne-fondent-plus-06-05-2014-143904

Paysan Breton lance son édition automne-hiver

8 Octobre 2012

 

Paysan Breton

Comme tous les six mois, Paysan Breton propose une nouvelle version de son fromage fouetté de Madame Loïk en édition limitée.

Pour la période automne-hiver, il s’agit d’une recette comprenant des éclats de noix, des morceaux de figues violettes et une purée de raisins blancs.

La référence sera en rayon jusqu’en mars 2013 avant de laisser place à une déclinaison estivale. Sur les fromages frais aromatisés à tartiner, Paysan Breton revendique une croissance en volume de 26 % au premier semestre 2012.

Source: lineaires.com à http://www.lineaires.com/La-vie-des-produits/Paysan-Breton-lance-son-edition-automne-hiver-39050

 

Côtes d’Armor (22) Des stratégies variées pour gérer l’offre laitière

Côtes d'Armor (22) Des stratégies variées pour gérer l’offre laitière dans -climat economique 120203ed22aLors de la journée laitière organisée par FDSEA/ Jeunes Agriculteurs mardi à Plouagat, Gérard You, ingénieur à l’Institut de l’élevage, a décortiqué une étude conduite auprès de 24 entreprises françaises (14 coopératives et 10 privés). Elles dévoilent des stratégies plus ou moins précises. En fonction de la zone de collecte, de la taille, du mix-produits, du degré de saturation des outils …, les orientations et les options envisagées pour l’après 2015 divergent.

(suite…)

Paysan Breton crée des recettes festives de fromage fouetté

Après les références saisonnières, Paysan Breton crée des éditions limitées festives. La marque de Laïta sort pour les célébrations de fin d’année deux recettes inédites de fromages frais : crabe-asperges et saumon-ciboulette. Chaque pot est conditionné dans un coffret comprenant quatre verrines noires.

Sur le dynamique marché des pâtes fraîches (+ 8 % en volume), la gamme des fromages fouettés de Madame Loïk détient une part de marché de 5 % dans les magasins où elle est présente, en progression de 50 % sur un an.

saumon ciboulette

Paysan Breton crée des recettes festives de fromage fouetté

Après les références saisonnières, Paysan Breton crée des éditions limitées festives. La marque de Laïta sort pour les célébrations de fin d’année deux recettes inédites de fromages frais : crabe-asperges et saumon-ciboulette. Chaque pot est conditionné dans un coffret comprenant quatre verrines noires.

Sur le dynamique marché des pâtes fraîches (+ 8 % en volume), la gamme des fromages fouettés de Madame Loïk détient une part de marché de 5 % dans les magasins où elle est présente, en progression de 50 % sur un an.

saumon ciboulette

source: linéaires à: http://www.lineaires.com/La-vie-des-produits/Paysan-Breton-cree-des-recettes-festives-de-fromage-fouette-35167

Une recette automne-hiver signée Madame Loïk[A.

22 Septembre 2011

Mme Loik

Après radis et fines herbes au printemps, Paysan Breton a préparé son édition limitée automne-hiver. La gamme de fromage fouetté de Madame Loïk accueille pour six mois la recette noix-pommes-pruneaux, qui portera pendant deux mois une offre « ce produit à 1 € ».

Le marché des pâtes fraîches est en croissance de 8 % en volume et la signature de Laita pèse, pour le premier semestre, 4,8 % des ventes là où elle est présente. C’est 1,7 point de mieux qu’un an plus tôt.

source: http://www.lineaires.com/La-vie-des-produits/Une-recette-automne-hiver-signee-Madame-Loik-33461


Even. 50% de croissance en deux ans

Le groupe Even (Ploudaniel, 29) poursuit ses investissements et sa croissance externe malgré la crise. Le chiffre d’affaires a progressé de 30% en 2010, dans la foulée des 20% de l’année précédente.

Développer la diversification. Comme l’expliquent Christian Couillaud, le directeur général d’Even, et Guy Le Bars, le président, le groupe agroalimentaire diversifie ses activités pour limiter les risques des marchés, notamment les marchés internationaux à forte volatilité comme ceux des produits laitiers. Ce qui explique son implication croissante dans la distribution des produits, essentiellement surgelés, à destination des particuliers et des restaurants, ancrée sur le territoire national. Le chiffre d’affaires du groupe (1,8milliard d’euros en 2010) est désormais ainsi réparti: 62% pour le lait, 26% pour la distribution, 11% pour les services vers le monde agricole, le reste pour les autres filiales.

(suite…)

Paysan Breton propose deux nouvelles recettes de fromage fouetté

Paysan Breton propose deux nouvelles recettes de fromage fouetté dans AGRO paysan-breton
 


Des nouvelles saveurs pour les professionnels de la restauration hors domicile, signées Paysan Breton. Paysan Breton redouble d’innovations pour répondre aux exigences des professionnels de la restauration et propose désormais deux nouvelles déclinaisons du fromage fouetté Madame Loïk, avec les recettes au curry et au poivre noir. Disponibles en pots de 500 g, ces produits peuvent être utilisés dans la fabrication de sandwiches, paninis, wraps, à chaud comme à froid… Leur inimitable texture fouettée permet un tartinage facile sur le pain, les toasts grillés et apporte fraîcheur et fondant en bouche.
Tél. : 02 96 63 97 96
www.laita.com

source: http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/produit-boisson/2011-06/Paysan-Breton-propose-deux-nouvelles-recettes-de-fromage-fouette.htm


Laïta s’arme face à la volatilité des prix

Le pari n’était pas gagné d’avance. Rassembler trois coopératives laitières aux cultures différentes sous un même toit supposait une réorganisation, des concessions. À peine deux ans après la formation de la nouvelle entité, les responsables parlent de « phase de construction terminée ». Et Laïta se dit prêt « pour une nouvelle étape de développement ». Pourquoi pas au travers de partenariats aussi exotiques qu’avec le chinois Synutra qui lorgne sur le lait breton.
« Laïta n’est absolument fermé à rien. Nous sommes prêts à regarder tout partenariat », glisse Christian Couilleau, directeur général, qui voit d’un bon œil l’intérêt que portent les Chinois au Centre-Bretagne. « C’est le signe que le marché laitier se développe dans le monde. En cela, c’est une première bonne nouvelle. C’est aussi l’illustration que le bassin laitier de l’Ouest est reconnu pour son potentiel de production et la qualité de son lait ».

(suite…)

123

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio