Archives pour la catégorie livre

Comment la Bretagne veut devenir leader dans le secteur des repas hors domicile

ECONOMIE – La Bretagne édite le premier guide pour aider l’industrie agroalimentaire à innover…

Exit l’image de la famille réunie trois fois par jour pour partager le repas. Aujourd’hui, de plus en plus de Français déjeunent à l’extérieur. Une révolution des usages sur laquelle veut surfer la Bretagne, soucieuse de relancer son industrie agroalimentaire. La région vient donc d’éditer un guide pratique pour «mieux vendre en restauration hors domicile (RHD)». Un dispositif encore unique en France. «L’idée de départ, c’est de faire en sorte que les entreprises d’agroalimentaire bretonnes puisse conquérir de nouveaux marchés. Mais il ne suffit pas d’avoir de bons produits pour ça», explique Michel Morin, vice-président de la région en charge de l’agriculture et de l’agroalimentaire. L’objectif est à peine masqué : devenir leader dans le secteur des repas hors domicile.

Se libérer du supermarché

Cantines scolaires, hôpitaux, restauration d’entreprise, snacking, chaînes de restaurants… Les débouchés sont nombreux. «Les entreprises d’agroalimentaire sont souvent des TPE ou PME et sont trop dépendantes de la grande distribution. Si elles perdent un contrat, cela peut avoir des conséquences dramatiques. Elles ont tout intérêt à se diversifier pour assurer leur avenir», confirme Jean-Paul Sinier de Bretagne Innovation.

Un constat que partage Joël Tingaud. Ancien de la restauration collective, il a racheté en 2004 l’Atelier de l’Argoat à Plélan-le-Grand. Spécialisée dans la fabrication de l’andouille, l’entreprise était alors en difficultés. «Pour se relever, on a misé sur notre savoir-faire mais aussi sur l’innovation. Aujourd’hui, on se développe beaucoup chez Métro ou Promo Cash. La RHD, c’est primordial pour aller sur de nouveaux secteurs», explique l’entrepreneur. Résultat, son chiffre d’affaires est à la hausse. Mais pour conquérir de nouveaux marchés, encore faut-il les connaître. La région a donc prévu des journées de formation afin d’aider les patrons «à anticiper les évolutions du marché.» Mais aussi à se plier aux normes draconiennes de la restauration collective.

 De notre correspondant à Rennes, Camille Allain, Créé le 08/10/2012 à 06h48 — Mis à jour le 08/10/2012 à 12h18

Marketing: 13 bons réflexes pour capter l’air du temps

Dominique Cuvillier, enseignant à Sup de Luxe, publie  » Capter les tendances «  (Editions Dunod). Un mode d’emploi précieux pour organiser sa veille marketing.

Synthèse des idées forces de ce décrypteur de tendances.

Par Etienne Gless pour LEntreprise.com, publié le 09/03/2012

(suite…)

Demain, l’autonomie alimentaire

Bruno Le Maire veut en finir avec un modèle d’exportations agricoles à outrance, dévastateur pour l’environnement et pour les économies.

En 2025 -demain -, une Terre plus durement éprouvée, plus souvent asséchée par le changement climatique, moins riche en surfaces cultivables, devra nourrir un milliard de bouches supplémentaires. Le monde se dirige droit vers la catastrophe alimentaire, sans stratégie agricole globale. Dans un livre au titre ambitieux, « Nourrir la planète », Bruno Le Maire, ministre français de l’Agriculture et de l’Alimentation, propose un nouveau modèle agricole mondial, capable d’assurer l’indépendance alimentaire de chaque grande région du globe. Aujourd’hui, « une partie du monde produit pour le reste de la planète. Je crois que ce n’est pas le bon modèle », explique Bruno Le Maire dans ce livre d’entretiens. Manger des pommes du Chili au coeur de la Normandie ou de la viande d’Argentine au coeur du Charolais : c’est un modèle « dévastateur pour la planète », car abusivement émetteur de carbone, mais aussi « pour notre propre économie parce qu’il nous dépossède de notre autonomie alimentaire ». C’est tout un système fondé sur l’exportation à outrance, notamment vers des pays comme l’Inde ou la Chine, où la demande est exponentielle, qui est à revoir.

Ce soir,on mange local !

Dans un ouvrage qui paraît mercredi 5 octobre, Lionel Astruc et Cécile Cros guident les consommateurs qui souhaitent« manger local » .

Cette aspiration à consommer des aliments produits à proximité est de plus en plus forte.

Elle s’inscrit dans une recherche de qualité et répond aux besoins de nouveaux débouchés des producteurs.

« Manger local », le livre

(suite…)

Pour réussir, une entreprise doit vendre du bonheur

Les Français aiment les entreprises quand elles sont incarnées par des dirigeants charismatiques capables de prendre tous les riques pour faire réussir leur projet.

Qu’y a-t-il de commun entre un iPad, une vache à boire et une paire de chaussures achetée sur internet ? Pas grand-chose, me direz-vous ! Et pourtant… D’Apple à Zappos en passant par Michel & Augustin, tous ces produits sont distribués par des entreprises dont les fondateurs incarnent à ce point leur marque qu’ils transforment leurs clients en ambassadeurs passionnés par leur parcours ou leurs méthodes.

(suite…)

Gestion de crise : les leçons de la culture Toyota

Article publié dans L’Entreprise, le 29/09/2011

Devenu en l’espace de quelques années le numéro un mondial de l’automobile et le leader sur le marché américain, Toyota s’était endormi sur ses lauriers. En l’espace de quelques semaines il a failli tout perdre après un accident mortel survenu en Californie avec l’un de ses modèles haut de gamme. Campagne de presse virulente, rappels de véhicules en série. Le groupe japonais a mis du temps à réagir mais il a fini par redresser la barre en puisant dans ses valeurs.

L’ouvrage « Toyota, un modèle de gestion de crise » (éd. Pearson) paraissant le 30 septembre relate la renaissance emblématique du modèle Toyota. Extraits.

(suite…)

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio