Archives pour la catégorie amont

Le oui des éleveurs de la laiterie de Gâtine à Eurial

Sans attendre la fusion Glac Eurial, la laiterie du Pays de Gâtine va rejoindre Eurial. Un vote des coopérateurs qui leur donne des perspectives pour valoriser leur lait de vache et de chèvre.

 

Sébastien Cantet et Joseph Girand offrent des perspectives aux éleveurs.Sébastien Cantet et Joseph Girand offrent des perspectives aux éleveurs. - © DR

Porc: la concurrence sera européenne

Nous sommes à la fin d’une histoire », annonçait Vincent Chatelier, économiste à l’Inra, vendredi dernier à Ploërmel (56), à l’assemblée générale du groupement porc de Triskalia.  « Il n’y a plus de gains de productivité à faire en production porcine. Ou alors, ils coûteront cher ». L’optimisation est réalisée. Le trentième porcelet n’est pas forcément rentable. L’économiste se montrait toutefois optimiste pour l’avenir de la production. « L’augmentation de la population mondiale et du pouvoir d’achat. Les Chinois ont de plus en plus d’argent, grâce à leurs exportations. Ils finiront par ouvrir leur marché aux produits alimentaires ». Ils consomment traditionnellement beaucoup de viande porcine. 

(suite…)

Eurial et Glac annoncent officiellement leur projet de fusion pour 2011

Source: La Haute-Loire Paysanne La Haute-Loire Paysanne

Le nouveau groupe se situerait au deuxième rang des coopératives françaises avec 1,650 milliard de litres de lait transformés.

 

Alain Lebret, président du Glac (au centre) et Guy Maingret président d’Erial, (à droite), annoncent la fusion<br />
des deux groupes laitiers en présence de Je-Pierre Raffarin, président de l’Association centrale des coopératives laitières de Charentes-Poitou.Alain Lebret, président du Glac (au centre) et Guy Maingret président d’Erial, (à droite), annoncent la fusion des deux groupes laitiers en présence de Je-Pierre Raffarin, président de l’Association centrale des coopératives laitières de Charentes-Poitou. - © Agri 79

La pêche en panne, l’industrie s’adapte

Près de la moitié de la pêche fraîche française est d’origine bretonne mais, faute de matière première suffisante, le secteur ne cesse de décliner. Les industriels tablent sur la maîtrise de l’ensemble de la filière et poussent aux innovations.

12345

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio