Accueil ECONOMIE . SECTEUR ACTIVITE . . AGRO . Les Oreo dans le viseur : l’ammoniac utilisé pour noircir les biscuits fait scandale aux Pays-Bas

Les Oreo dans le viseur : l’ammoniac utilisé pour noircir les biscuits fait scandale aux Pays-Bas

4 min lues
0
673

Pour noircir les biscuits des Oreo, les industriels utilisent un composé toxique : l’ammoniac. Depuis plusieurs années, des militants et des locaux sont impliqués dans une bataille juridique contre une usine liée à Oreo aux Pays-Bas, qui rejetterait d’importantes quantités d’ammoniac. Ce qui entraînerait une forte odeur et des dégâts environnementaux.

C Doronis biscuits oreo image MANDEL NGAN AFP
Des biscuits Oreo. | MANDEL NGAN/AFP

La couleur des Oreo est notamment ce qui les distingue des autres produits concurrents vendus dans les supermarchés. Le procédé industriel qui permet de noircir les biscuits implique toutefois un composé particulièrement toxique : l’ammoniac. Une bataille juridique est ainsi en cours depuis plusieurs années entre l’usine de cacao Olam de Koog-sur-le-Zaan (Pays-Bas) et plusieurs locaux et militants écologistes, rapporte le journal néerlandais Noordhollands Dagblad relayé par Midi Libre .

L’utilisation de l’ammoniac par l’usine, en grande quantité, occasionnerait en effet d’importants rejets particulièrement odorants, ce qui représenterait une gêne pour les habitants vivant à proximité. « L’ammoniac s’infiltre dans tous les coins et recoins, la puanteur est énorme », a décrit un lanceur d’alerte, qui a également fait part d’un risque environnemental considérable. Selon l’Ademe, les dépôts excessifs d’ammoniac peuvent en effet conduire à « l’acidification et à l’eutrophisation des milieux » et à des émissions de particules fines.

Aucun danger nutritionnel ?

En réponse, Eric Nederhand, le directeur d’Olam, a précisé que l’utilisation d’ammoniac en grande quantité pour traiter les fèves de cacao et noircir les biscuits ne représentait pas un risque pour le consommateur. « Il ne reste pas ou très peu d’ammoniac dans le produit final », a-t-il indiqué au Noordhollands Dagblad. Le directeur a par ailleurs ajouté que son utilisation est répertoriée sur l’emballage du produit, sur lequel figure en effet la présence de « carbonate d’ammonium » comme additif.

Plus généralement, sur le site OpenFoodFacts, il est précisé que les Oreo Original possèdent un Eco-Score de D, synonyme d’impact environnemental élevé. L’indicateur met particulièrement en avant l’utilisation d’huile de palme dans ce produit, un ingrédient moins cher que les autres huiles, mais qui donne lieu à la destruction de nombreuses forêts tropicales.

 

Article publié par Ouest France à https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/oreo-l-ammoniac-utilise-pour-noircir-les-biscuits-fait-scandale-aux-pays-bas-0e971a4e-7c7c-11ed-bb89-9c512e304800  le 15/12/2022

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans . AGRO .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

LE TEMPS DE L’ENTREPRISE DURABLE EST COMPTÉ, VOICI L’ENTREPRISE RÉGÉNÉRATRICE

Le but de l’entreprise régénératrice est de faire vivre en harmonie les êtres humain…