Accueil ECONOMIE . ENTREPRISES . . Achats fusions réorganisations . Ebro Foods: bénéfice en hausse avant la vente de Panzani

Ebro Foods: bénéfice en hausse avant la vente de Panzani

5 min lues
0
668
Le résultat net atteint 107 millions d’euros, selon un communiqué publié mercredi.
 Le groupe agroalimentaire espagnol Ebro Foods, qui s’apprête à vendre sa marque phare Panzlogo panzaniani, a vu son bénéfice net augmenter de 4,3% au premier semestre, malgré une forte hausse des coûts de production liée au bond des matières premières.
Le résultat net atteint 107 millions d’euros, selon un communiqué publié mercredi. Le chiffre d’affaires baisse de 7,3% sur un an, par rapport à un premier semestre 2020 marqué par des ventes exceptionnelles, lorsque les consommateurs avaient fait des stocks de riz et de pâtes en supermarché pendant les confinements décidés face à la pandémie de Covid-19.

Comparé au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires est en revanche en hausse de 6,4% à 1,38 milliard d’euros. «Nous avons fait face, en restant solvables, à une extraordinaire inflation des coûts, et minimisé son impact sur notre compte de résultats», affirme le groupe. La division «riz» a été confrontée à d’importantes hausses de prix concernant la logistique, l’énergie et les matières premières.

Riz parfumés, autres marques

Le transport des riz parfumés en provenance d’Asie a ainsi coûté «plus du triple que pendant l’exercice précédent», précise Ebro, qui s’attend également à une baisse de 15% de la production de riz en Amérique du Nord et à une réduction de 50% des surfaces de culture en Andalousie (sud de l’Espagne). La division «pâtes» a également souffert du prix élevé des matières premières et des transports, tout en profitant d’une forte hausse des ventes de sauces et de pâtes fraîches.

Ebro Foods a annoncé lundi son intention de revendre le fabricant de pâtes Panzani au fonds CVC Capital Partners pour un montant de 550 millions d’euros. Le périmètre de l’opération inclut notamment les marques Panzani et Ferrero, ainsi que «tous les actifs opérationnels (y compris usines et moulins) liés à ces marques», pour la production de pâtes sèches, couscous, sauces et semoules.

Panzani «maintiendra son siège social à Lyon en France» et l’opération «n’aura aucun impact social pour les employés», a promis Ebro. 750 employés sont concernés par cette opération. Le groupe espagnol gardera en revanche dans son giron les marques de pâtes fraîches Lustucru Sélection et de riz Taureau Ailé.

Par Le Figaro avec AFP -  Publié le 28/07/2021 à 15:25, à https://www.lefigaro.fr/flash-eco/ebro-foods-benefice-en-hausse-avant-la-vente-de-panzani-20210728

À lire aussi : Industrie française: l’agroalimentaire s’étoffe dans les Hauts-de-France

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans . Achats fusions réorganisations .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Neuf distributeurs

(lefigaro.fr) avec AFP 28/10/2009 | Six des neufs enseignes assignées sont des distributeu…