LE JOUR OÙ LES CITOYENS ONT ATTAQUÉ L’ÉTAT FRANÇAIS SUR LE CLIMAT

2 min lues
6

C’est un succès inattendu qui va sûrement amener le gouvernement français à repenser ses ambitions climatiques. La pétition « L’Affaire du siècle », qui soutient une attaque en justice du gouvernement pour inaction climatique, réunit près de deux millions de signatures.

Cela en fait la pétition la plus signée en France. Pour l’instant, seul le ministre de la Transition écologique François de Rugy a réagi : « J’ai été agréablement surpris de ce succès (…) Il faut faire entendre la voix du climat. Sur ce sujet, le pire ennemi, c’est l’inertie« . Puis il nuance : « Ce n’est pas dans un tribunal qu’on va faire baisser les émissions de gaz à effet de serre« .

Romain Slitine, spécialiste des innovations et des transitions économiques, sociales et politiques, maître de conférences à Sciences-Po Paris, estime que ce succès « montre que la légitimité démocratique ne peut plus se limiter aux élections. Quand vous réussissez à mobiliser deux millions de personnes autour d’une cause, vous êtes largement aussi légitime qu’un député qui peut être élu avec moins de 12 000 voix« .

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans SOCIETE

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les applications de la réalité virtuelle dans l’agroalimentaire

Les applications de la réalité virtuelle commencent à se développer dans l’agroalime…