Effectivement, des pommes de terre pourraient pousser sur Mars

mattdamonpatate

Une expérience simulant les conditions sur Mars a démontré que les fameux tubercules peuvent prospérer même dans les rudes conditions semblables à celles trouvées sur la planète rouge.

Deux ans après la fructueuse tentative de Matt Damon dans « The Martian », les scientifiques ont découvert que la stratégie de l’astronaute fictif (Mark Watney) pour survivre sur la planète rouge pourrait réellement fonctionner.

Au début de l’année dernière, une pomme de terre a été plantée dans le sol récupéré du désert de Pampas de La Joya, au Pérou, qui présente “les sols les plus semblables à Mars trouvés sur Terre”, selon le scientifique Chris McKay de la NASA. L’expérience, parrainée par le Centre international de la pomme de terre (CIP), a eu lieu dans un CubeSat construit par l’Université d’ingénierie et de technologie du Pérou (UTEC) avec des conseils du Centre de recherche Ames de la NASA.

Selon Julio Valdivia-Silva de l’UTEC :

Si les cultures peuvent tolérer les conditions extrêmes auxquelles nous les exposons dans notre CubeSat, elles ont de bonnes chances de croitre sur Mars.

L’expérimentation incluant un CubeSat simulant l’environnement martien pour la production de pommes de terre au Centre international de la pomme de terre au Pérou. (CIP)
CubeSat patate CubeSat

Un live vidéo en direct du CubeSat, au Centre international de la pomme de terre à Lima, au Pérou, montre la pomme de terre en fleurs, donnant l’espoir à la fois aux futurs astronautes et aux Terriens souffrant de malnutrition.

Selon le Dr McKay :

Cette recherche pourrait avoir un avantage technologique et biologique direct sur Terre.

En 2015, environ 795 millions de personnes souffraient de malnutrition dans le monde. Bien que cela représente une baisse par rapport aux années précédentes, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) indique qu’elle considère le changement climatique comme une menace majeure pour les progrès futurs.

La pommes de terre est une candidate idéale pour nourrir un monde plus chaud, plus populeux. Polyvalente et nutritive, la pomme de terre est déjà la plus populaire des cultures vivrières non céréalières au monde et se classent dans le “niveau supérieur” des cultures que les chercheurs espèrent assurer la sécurité alimentaire à l’avenir.

Le Centre international de la pomme de terre documente plus de 4 000 variétés de pommes de terre comestibles, capables de croitre partout et, espérons-le, dans une installation climatisée sur Mars.

Lorsque l’expérience “Potatoes on Mars” a commencé, les chercheurs ne savaient pas à quoi s’attendre et si le sol martien ne pouvait aider à la culture de la pomme de terre, il y avait encore la possibilité de la cultiver sans sol, en hydroponie et en aéroponies.

La NASA affirme que les plantes cultivées dans des vaisseaux spatiaux pourraient améliorer le goût et la nutrition du régime alimentaire des astronautes. Mais avec une pomme de terre capable de croitre dans le sol martien simulé, les résultats de cette expérience, et les tests de suivi, sont également susceptibles d’aider les agriculteurs sur Terre.

Selon Walter Amoros du CIP :

les résultats indiquent que nos efforts pour élever des variétés à fort potentiel afin de renforcer de la sécurité alimentaire, dans les zones touchées ou qui seront affecté par le changement climatique, fonctionnement.

Un timelapse du développement du plant de pomme de Terre dans son environnement simulé : https://youtu.be/AE3b7Oe_kys

L’annonce sur le site du CIP : Indicators show potatoes can grow on Mars.

 

 


Autres articles

Répondre

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio