Accueil ECONOMIE . SECTEUR ACTIVITE . . AGRO . La valorisation des insectes à l’honneur du 19ème concours de la création agroalimentaire

La valorisation des insectes à l’honneur du 19ème concours de la création agroalimentaire

0
0
5
Abeilles

© Max xx – Flickr – C.C.

Animée par l’Agropole d’Agen, le concours national de la création d’entreprises agroalimentaires a récompensé trois projets innovants cette année.

Les discussions ont visiblement été serrées et les débats animés pour départager les candidats. Les jurés ont finalement choisi de remettre trois distinctions cette année, contre deux habituellement,« tant les candidatures étaient innovantes et sérieuses », a souligné le 24 septembre, Alain Rousset, le président de la région Aquitaine et président du jury du 19ème Concours national de la Création d’entreprises agroalimentaires, animé par l’Agropole d’Agen.

Une mention spéciale a été attribuée cette année à la société Ynsect, créée par Alexis Angot et Jean-Gabriel Levon, ayant pour but de valoriser les insectes comme source de protéines pour l’homme, mais aussi pour les animaux d’élevage et comme transformateurs de déjections animales. « Nous sommes partis d’un rapport de la FAO expliquant qu’à l’horizon 2050, les besoins en protéines seraient multipliés par deux, explique Jean-Gabriel Levon, diplômé X-HEC. Pour répondre à ce défi, une des pistes était de travailler sur la valorisation des insectes », explique-t-il.

PLUSIEURS TECHNIQUES D’ÉLEVAGE

Créée il y a tout juste un an, la société Ynsect est aujourd’hui hébergée à l’incubateur d’Agoranov à Paris. Elle vient de mettre au point différentes techniques d’élevage et de broyage pour exploiter cette nouvelle source de protéines en Europe, dans différentes préparations comme des chips par exemple à base de poudres issus de larves de ténébrion.

Autre projet récompensé, celui de Cinq degrés ouest. La jeune entreprise bretonne obtient le prix dans la catégorie Développement, avec un process de décorticage des fruits de mer à haute pression, permettant  de conserver en surgélation les mêmes qualités organoleptiques et microbiologiques que les produits frais. Dans la catégorie création, c’est la société Jypaï, à Bourg-en-Bresse, qui a décroché la distinction pour son brevet de fabrication de pâtes à tartes prêtes à garnir, à base de crèmes de riz.

Les trois lauréats ont notamment reçu un chèque de 10 000 euros et la possibilité d’exposer gratuitement sur un stand dédié lors de l’édition 2014 du Salon International de l’Agroalimentaire et rencontrez les professionnels de l’alimentaire (Sial).

Publié par l’Usine Nouvelle à http://www.usinenouvelle.com/article/la-valorisation-des-insectes-a-l-honneur-du-19eme-concours-de-la-creation-agroalimentaire.N182659

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans . AGRO .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Fauchon veut renforcer sa présence via la franchise

Par Philippe Beaulieu, Franchise-Magazine.com GASTRONOMIE – STRATEGIE, publié le ven…