Le rennais Loc Maria rachète la Biscuiterie du Blavet

Le groupe rennais s’est porté acquéreur de l’entreprise familiale fondée en 1946 à Plounévez-Quintin.

C’est encore tout neuf. Le 10 février dernier, le groupe de Christian Tacquard s’est porté acquéreur du fonds de commerce de la Biscuiterie du Blavet (1 million d’euros de chiffre d’affaires), installée à Plounévez-Quintin, dans le centre-Bretagne.

« J’ai 73 ans, et à un moment donné il faut savoir arrêter », explique Daniel Gouedard, fils du fondateur de la biscuiterie, en 1946. À l’heure de la retraite et « sans successeur possible », il a répondu à l’offre du groupe rennais Loc Maria. Un crève-cœur ? « Pas forcément C’est quelque chose qui se réalise. Il s’avère que je me préparais à céder l’entreprise depuis quelque temps déjà », souligne l’ancien patron.

La biscuiterie, réputée pour ses galettes et palets bretons « haut de gamme » de marque Gouedard et Ré Vad, employait 7 salariés à la date de la reprise. Seulement deux d’entre eux ont accepté de suivre le groupe Loc Maria qui transfère la production du site (200 tonnes) chez Jos Péron, autre biscuiterie du groupe installée à Coray, dans le Finistère.

Pour Loc Maria, « cette acquisition conforte les investissements significatifs réalisés sur le site de Coray, et permet de développer son activité avec une production complémentaire de ses propres biscuits à marque Jos Péron et galettes Pleyben ».

Le groupe Loc Maria, grâce à ses six sites de production (300 salariés), produit et commercialise 7 000 tonnes de biscuits, pour un chiffre d’affaires de 43 millions d’euros.

 


Répondre

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio