Agroalimentaire : Bretagne-lapins veut séduire les jeunes

3 min lues
3
Nouvelle gamme de produits Bretagne-lapins56 – Avec sa nouvelle gamme de produits prêts à réchauffer, Bretagne-lapins veut s’implanter sur un nouveau segment de marché : les jeunes. « La viande de lapin reste dans l’esprit des consommateurs un produit difficile à préparer.
Aujourd’hui, 40 % des consommateurs de lapins ont plus de 65 ans. Cette gamme de neuf produits micro-ondables, nous permet de renouveler notre offre et de viser les jeunes », explique Bertrand Bonnier, le dirigeant. Commercialisée en GMS sous la marque France lapins, la gamme comprend des escalopes marinées, cordons bleus, nuggets, croques et produits rôtis. « On vise un chiffre d’affaires d’1,5 M€ sur cette gamme en 2012. » A noter que la gamme, dont la matière première provient de Bretagne, est façonnée par Bretagne-lapins et ses partenaires industriels locaux : Farmor (groupe Glon – 22), Ronsard (Triskalia – 56) et Jean Floc’h (56).
1,5 M€ d’investissements
Basée à Baud, la société familiale Bretagne-lapins est spécialisée dans l’abattage et la découpe de lapins. La PME lancera au second semestre 2012 la dernière tranche de son plan de modernisation entamé en 2005. « Pour un investissement d’environ 1,5 M€ sur deux ans, nous allons rénover notre zone de stockage et d’expédition, par l’aménagement des locaux existants et l’achat de machines. » Bretagne-lapins, qui se positionne comme le 4ème abatteur au niveau national, emploie 100 salariés et a réalisé un chiffre d’affaires de 24 M€ en 2011. « Par rapport à 2010, nous sommes en croissance de 5 %. Elle avait été de 10 % l’année précédente », indique Bertrand Bonnier, précisant que la société a fortement subi la crise en 2008.
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Qu’est-ce que le Growth Hacking ? Et comment de célèbres startups sont devenues des marques célèbres grâce aux techniques de growth hacking ?

Le growth hacking ! Un mot qui n’est sans doute pas passé inaperçu ces dernières années ! …