FLEURY MICHON : hausse de 7,7% des ventes en 2011

7 min lues
1
30/01/12 09:58
(AOF) – Au cours du quatrième trimestre de l’exercice 2011 clos le 31 décembre, le groupe Fleury Michon a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 162,0 millions d’euros, en croissance de +3,7%, portant l’activité annuelle à 644,0 millions d’euros, en hausse de +7,7%. Dans un contexte de tassement du marché alimentaire, le groupe a poursuivi sur le trimestre le renforcement de ses positions de leader sur des segments bien orientés, les charcuteries cuisinées en tête, les jambons de porc et volaille, le traiteur et le surimi.
Le groupe a bénéficié de la qualité de son offre, de ses innovations et de ses gammes de produits plaisir et équilibre en phase avec les attente s des consommateurs pour poursuivre son développement.
Sur l’ensemble de l’année, le pôle GMS France est en croissance de +6,8% dans un marché alimentaire en progression de +3%. Celle-ci a été tirée par les produits à marque Fleury Michon dont la croissance s’élève à +11,6% en 2011. Cette croissance est portée par les 3 activités : +7,2% en charcuterie, +5,1% en plats cuisinés et +7,3% en surimi. A l’International, le chiffre d’affaires annuel ressort en hausse de +6,4%. Cette croissance est plus particulièrement tirée par l’export et Proconi, la filiale slovène. Enfin, le pôle Restauration et autres a progressé de 21,8% sur l’année 2011.
« Dans ce contexte d’activité et du fait de cours de matières premières plus élevés que ceux attendus, la hausse de la rentabilité opérationnelle sur le second semestre 2011 ne permettra pas d’atteindre sur l’exercice, le maintien de la marge opérationnelle réalisée en 2010 », anticipe Fleury Michon.AOF – EN SAVOIR PLUS 

LE SECTEUR DE LA VALEUR 

Agroalimentaire 
Les géants de l’agroalimentaire affichent toujours de bonnes performances sur le premier semestre 2011. Le leader mondial, Nestlé, qui a relevé ses tarifs suite à l’envolée des prix des matières premières, a bénéficié d’une progression de ses ventes à la fois en valeur et en volume. Hors effets de change et à périmètre comparable, le chiffre d’affaires semestriel a progressé de 7,5% à 41 MdCHF (32,3 MdEUR). Nestlé n’avait jamais affiché une telle croissance depuis le premier semestre 2008. C’est mieux encore que les prévisions établies par les analystes. Cette tendance résulte en partie du fort développement du groupe dans les pays émergents. Le groupe est également bien positionné dans le haut de gamme, notamment à travers le succès de ses capsules de café «Nespresso». Bons résultats également pour le Français Danone. Son chiffre d’affaires a bondi de 8,7% pour s’établir à 9,72 MdEUR sur le premier semestre. Son résultat net part du groupe a progressé de 3,4% à 870 MEUR. Son pôle Eau a affiché de très bons résultats grâce à un printemps exceptionnellement chaud et à la reprise de la consommation au Japon après la catastrophe du 11 mars. En France, l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) proteste contre la décision, qui s’inscrit dans le plan d’austérité adopté par l’Etat, de taxer les boissons sucrées comme le tabac et les boissons alcoolisées. La TVA serait ainsi relevée, passant de 5,5% à 19,6%.

Copyright  2012  Agence  Option  Finance  (AOF)  -  Tous  droits  de  reproduction  réservés  par  AOF.  AOF  collecte  ses  données  auprès  des  sources  qu’elle  considère  les  plus  sûres.  Toutefois,  le  lecteur  reste  seul  responsable  de  leur  interprétation  et  de  l’utilisation  des  informations  mises  à  sa  disposition.  Ainsi  le  lecteur  devra  tenir  AOF  et  ses  contributeurs  indemnes  de  toute  réclamation  résultant  de  cette  utilisation.  Agence  Option  Finance  (AOF)  est  une  marque  du  groupe  Option  Finance

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans . ACTEURS .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Du soleil dans vos assiettes

Sodebo, le leader du marché traiteur frais en France, relooke son logo avec la participati…