Fleury Michon: ‘des atouts pour gagner des parts de marché’.

4 min lues
1

Jean-Louis Roy, directeur administratif et financier de Fleury Michon, revient sur le chiffre d’affaires annuel et les perspectives du groupe.

Cercle Finance: Comment qualifieriez-vous l’activité de l’année écoulée, dévoilée en toute fin de semaine dernière?

Jean-Louis Roy: Le groupe a délivré une performance satisfaisante sur 2011, malgré le ralentissement des taux d’évolution.

Pour rappel, au cours du quatrième trimestre, Fleury Michon a enregistré un chiffre d`affaires de 162 millions d’euros, en augmentation de 3,7%, portant l`activité annuelle à 644 millions d’euros, en hausse de 7,7%.

Sur l`ensemble de l`année, le pôle GMS (grandes et moyennes surfaces) en France s’affiche en progression de 6,8%, tirée par les produits à marque Fleury Michon dont la croissance s`élève à 11,6%.

Néanmoins, la hausse de la rentabilité opérationnelle sur le second semestre ne permettra pas d`atteindre sur l`exercice le maintien de la marge opérationnelle réalisée en 2010.

CF: Quid de la visibilité pour 2012?

JLR: Le groupe évolue dans un environnement perturbé mais le management, bien que prudent, reste confiant dans la capacité de Fleury Michon à faire preuve de résistance.

Il dispose d’atouts pour affronter cette période compliquée et continuer de gagner des parts de marché, notamment la puissance de la marque Fleury Michon, la qualité des produits, le travail des forces de vente et les innovations.

Concernant la problématique du prix des matières premières, nous constatons une détente, qui, si elle se poursuit, permettrait d’aborder les mois qui viennent avec davantage de sérénité.

CF: Quelles sont les priorités pour cette année?

JLR: Nous entendons renforcer notre leadership en France ainsi que développer l’activité et la rentabilité à l’international.

Au Canada, nous nous apprêtons à introduire des plats cuisinés sous la marque Fleury Michon dans les rayons des supermarchés. La phase de test débutera au cours du premier semestre 2012.

A l’image des autres années, le groupe concentrera ses efforts sur l’innovation et la qualité, gages de succès.

Cercle Finance | Publié le 31/01/2012 à 15:38 | Mise à jour le 31/01/2012 à 15:38

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

lu sur: http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/fleury-michon-des-atouts-pour-gagner-des-parts-de-marche-62656

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans . ACTEURS .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Agroalimentaire : LDC vers le cap des 2,5 Mds€

72 – LDC affiche un résultat opérationnel courant de 38,9 M€ (+ 63 %) pour le premie…