Démographie : le déploiement des aires urbaines se poursuit dans les Pays de la Loire

Aires urbaines Pays de la Loire (source : Insee)Pays de la Loire – L’Insee publie une nouvelle carte des aires urbaines (pôles de plus de 1 500 emplois) dans les Pays de la Loire. Ce zonage, sur des données 2010, fait apparaître une extension plutôt qu’une densification des aires, au nombre de 68. La densification est uniquement le fait des aires les plus importantes, celles dépassant les 100 000 habitants.

Selon l’Insee, la région se caractérise par un réseau structuré de villes moyennes qui se déploie autour de grands centres urbains dynamiques, le tout formant un maillage serré du territoire. De fait, la quasi-totalité des habitants de la région vivent dans un espace sous l’influence de ces aires et il existe peu de communes isolées. L’Insee constate aussi que la hiérarchie des grandes aires urbaines n’est pas bouleversée dans la région par rapport à 1999. Nantes (850 000 habitants dans l’aire urbaine) conserve une place prédominante. Elle se place, comme en 1998, au huitième rang des plus grandes aires urbaines de France métropolitaine, derrière Bordeaux et Nice mais devant Strasbourg et Grenoble. Etude disponible sur http://www.insee.fr/fr/regions/pays-de-la-loire/.

 


Autres articles

Répondre

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio