Even vers une « sortie de crise »

3 min lues
1

En grève depuis jeudi dernier, près de 300 salariés de la laiterie Éven, à Ploudaniel (29), ont, hier, voté la prolongation du mouvement à 268 voix pour et quatre contre. Leurs revendications portent sur l’attribution d’une prime d’ancienneté, dossier ouvert depuis deux ans. À midi, au terme d’une opération escargot forte d’une soixantaine de véhicules, 200 manifestants ont gagné le siège de Laïta, situé Z.I de Kergaradec, à Brest.

Les représentants du personnel y ont été reçus par la direction dans une réunion qu’ils ont qualifiée «d’informelle». Les négociations ont repris à 16h, sur le site de Ploudaniel. «La direction voulait qu’on négocie cette nuit. Nous avons refusé car il s’agit d’un mouvement des salariés, a informé un délégué syndical CGT. Nous voulons avoir mandat des salariés pour signer le protocole de fin de conflit. Nous le demanderons demain matin (ce matin, N.D.L.R). Mais nous devrions normalement sortir de cette crise. La direction nous a dit qu’elle proposerait un protocole amélioré par rapport à ce qui nous a été présenté mardi. Nous n’en connaissons pas le contenu. Elle est dans l’urgence. Les paysans qui ne sont pas collectés jettent actuellement leur lait dans les fosses et ils sont payés. Mais ça ne pourra pas durer longtemps comme ça». Les négociations doivent reprendre ce matin, à 10h. Contactée, la direction de Laïta n’a pu être jointe, hier.

Karine Joncqueur

Source: Le Télégramme:

http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/even-vers-une-sortie-de-crise-30-09-2011-1447696.php

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans . AGRO .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Alimentation: le secteur agroalimentaire dénonce un « marketing de la panique »

Richard Girardot le 25 avril 2017. Il dénonce une « DMA », une destr…