L’agroalimentaire brésilien devrait atteindre un chiffre d’affaires de 126 milliards de dollars en 2011

La « Valeur brute de la production » (VBP) de vingt grandes cultures brésiliennes devrait atteindre en 2011 un chiffre record de 199 milliards de reales (environ 126 milliards de dollars).

Selon une étude du ministère de l’agriculture, citée mercredi par l’agence « Brasil », ce chiffre représente une hausse de 10,4% par rapport à 2010, lorsque la « VBP » s’était élevée à 180 milliards de reales.

Cette hausse est attribuée par le coordinateur du Plan stratégique du ministère de l’agriculture, de l’élevage et de l’approvisionnement, José Garcia Gasques, à l’augmentation des prix des produits agricoles, à l’amélioration de la productivité et à des récoltes record en cette année.

La « VBP » est réalisée depuis 1997 sur la base des prélèvements de l’Institut brésilien de géographie et de statistique, de la Fondation Getulio Vargas et de la Compagnie nationale d’approvisionnement.

Elle englobe notamment les recettes provenant de la production du soja, de la canne à sucre, des raisins, des arachides, du maïs, du café, du riz, du coton, des bananes, des pommes de terre, d’oignons, de haricots, du tabac, du blé, des tomates, du cacao et d’oranges.

Entre ces cultures, le soja a contribué à la « VBP » de 2010 avec 55 milliards de reales, suivi de la canne à sucre (30 milliards), le maïs (23 milliards), le café (22 milliards) et le coton (3,2 milliards).

MAP

 


Répondre

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio