Even. 50% de croissance en deux ans

5 min lues
3

Le groupe Even (Ploudaniel, 29) poursuit ses investissements et sa croissance externe malgré la crise. Le chiffre d’affaires a progressé de 30% en 2010, dans la foulée des 20% de l’année précédente.

Développer la diversification. Comme l’expliquent Christian Couillaud, le directeur général d’Even, et Guy Le Bars, le président, le groupe agroalimentaire diversifie ses activités pour limiter les risques des marchés, notamment les marchés internationaux à forte volatilité comme ceux des produits laitiers. Ce qui explique son implication croissante dans la distribution des produits, essentiellement surgelés, à destination des particuliers et des restaurants, ancrée sur le territoire national. Le chiffre d’affaires du groupe (1,8milliard d’euros en 2010) est désormais ainsi réparti: 62% pour le lait, 26% pour la distribution, 11% pour les services vers le monde agricole, le reste pour les autres filiales.

Entre2008 et2010, Even a vu ses effectifs passer de 3.300 à 4.920 salariés. Distribution: deux nouvelles acquisitions. Après le rachat de quatre entreprises en 2009, le pôle distribution d’Even s’est agrandi de deux nouvelles entités en Haute-Savoie et dans les Hautes-Alpes en 2010. Son réseau d’une quinzaine de sociétés maille l’ensemble du territoire national. Une plate-forme logistique va ouvrir, en 2012, à Kervignac (56) et celle des Herbiers(44) sera agrandie. Argel: 70 nouveaux emplois à Brest. La filiale Argel, spécialisée dans la distribution des produits surgelés chez les particuliers, a ouvert un centre de téléprospection fin 2010 à Brest. À la clef, 70 emplois, dont 40 sont déja pourvus. 45 millions d’euros investis en 2011. Après 38millions d’euros en 2010, Even va investir 45millions d’euros cette année dans le lait, la distribution et la nutrition. 2,1millions d’euros, issus du résultat positif du groupe, vont être distribués aux adhérents en 2011. 150.000 EUR ont servi à l’installation d’une vingtaine de jeunes. L’heure reste à la confiance en 2011, mais la croissance devrait être plus limitée. Laïta en phase de développement. Après la phase d’organisation, Laïta, qui regroupe depuis deux ans les activités laitières industrielles et commerciales des groupes coopératifs Even (majoritaire à 51%), Triskalia et Terrena, est entré dans sa phase de développement. 50millions d’euros d’investissements seront engagés sur 2010 et 2011. Laïta (marque Paysan Breton), leader du beurre moulé, renforce son ambition fromagère avec des produits nouveaux comme le fouetté Madame Loïc. Dans le domaine de la nutrition santé (nutrition clinique et infantile), la croissance a été de 8%, confirmant la volonté de Laïta dans ce secteur porteur.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans . ACTEURS .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nestlé condamné par les prud’hommes à indemniser 140 anciens salariés marseillais

MARSEILLE (AP) — La multinationale agroalimentaire Nestlé a été condamnée cette semaine pa…