Accueil ECONOMIE . SECTEUR ACTIVITE . . AGRO . Petite histoire de l’huile de palme dans l’agroalimentaire

Petite histoire de l’huile de palme dans l’agroalimentaire

0
0
9

Petit à petit, les industriels de l’agroalimentaire ont cédé… En effet, l’huile de palme dans l’agroalimentaire était beaucoup moins chère à produire et les résultats culinaires obtenus (en apparence, comme en goût) étaient meilleurs que lorsque l’on utilisait les huiles de colza, de soja ou de tournesol. Ça croustillait plus, ça chauffait plus vite, ça se conservait mieux, ça voyageait plus facilement… On avait trouvé comment faire de meilleure qualité pour moins d’effort et à moindre coût. Comment résister ?

On avait seulement négligé deux coûts : celui sanitaire et celui environnemental. On n’est jamais gagnant sur tous les points !

On attribue ainsi à cette huile hyper chargée en vitamine A et E une part des hausses de la mortalité des populations occidentales liée aux maladies cardio-vasculaires. De plus, de nombreuses enquêtes internationales ont montré que la très forte rentabilité des cultures d’huile de palme incitait les propriétaires fonciers à planter des milliers d’hectares de palmiers, assèchant ainsi les terres et menacant la biodiversité dans des pays entiers, comme en Indonésie et aux Philippines où les forêts ont été détruites à plus de 90 % !

De très nombreuses associations liées à la protection de l’environnement se sont mobilisées contre les risques induits par cette surconsommation mondiale d’huile de palme, en particulier dans les pays du Tiers-Monde qui sont les principales victimes de ce phénomène. Plusieurs campagnes chocs ont été lancées en majeur partie sur le Web, notamment par Greenpeace, pour alerter les opinions publiques. Ce fut l’occasion de publier plusieurs chiffres impressionnants comme le fait que les plantations de palmiers à l’huile en Indonésie sont responsables de la disparition d’un terrain de football de forêt toutes les 15 secondes.

La sensibilisation des consommateurs et des producteurs aux enjeux liés à la consommation excessive de l’huile de palme s’est poursuivie dans les pays riches, surtout aux Etats-Unis, où les associations de consommateurs sont puissantes, et en Allemagne et en France où les lobbies écologistes sont importants.

Aux Etats-Unis, depuis début 2010, Burger King a par exemple annoncé renoncer à utiliser cette huile dans ces produits vendus. Quand on sait le poids que pèse cet énorme concurrent de Mc Donald’s dans le monde, on se rend compte que c’est un geste plus que symbolique, ce que les marchés ont d’ailleurs très bien compris puisque le cours de l’huile de palme a immédiatement baissé de 17 % au moment de cette annonce (mais paradoxalement, cela a encouragé d’autres multinationales à se tourner vers l’huile de palme, toujours moins chère…).

Par la suite, en France, le groupe Casino, dirigé par l’entrepreneur Jean-Charles Naouri, a annoncé en mars 2010 supprimer l’huile de palme sur plus de 200 références. Idem pour la marque Findus, leader du surgelé en France, qui ne vend plus de produits dont l’un des ingrédients pourraient s’apparenter à de l’huile de palme.

Derrière les exemples précurseurs de ces groupes, les multinationales Unilever, Nestlé ou encore Kraft Food ont également annoncé vouloir annuler des centaines de contrats avec les producteurs d’huile de palme, notamment avec le groupe Sinar Mas, un industriel indonésien.

Le 3 janvier 2011, l’ONU a annoncé, par la voie de l’un de ses porte-paroles, vouloir créer un groupe de travail pour travailler sur les risques environnementaux causés par la culture des palmiers à huile. Certains spécialistes vont même jusqu’à dire que la culture d’huile de palme pourrait devenir dans certaines zones du monde l’un des « prémices d’intérêts conflictuels », pour respecter le terme diplomatique, autrement dit, la cause de potentiels conflits politiques radicaux ou armés.

Auteur

Hugo MarcelLes opinions exprimées dans cet article n’engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de notre-planete.info

Source: Notre planète info

http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2739_huile_palme_agroalimentaire.php

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans . AGRO .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’union sacrée autour du grand combat pro-nutrition…

FRANCE, 23 juillet 2010 (Toute la diététique !) - Tous ensemble, tous ensemble, tous ! C’e…