Le salon Sandwich & Snack Show 2011 a fait le plein

7 min lues
1

Paris (75) Pendant deux jours, du 2 au 3 mars, le pavillon de Paris – porte de Versailles, a accueilli tous les acteurs du monde snacking ; avec en plus cette année, la 1ère édition du salon Parizza, pour compléter l’offre. Innovations, tendances, …, le secteur de la restauration rapide et nomade est en pleine ébullition.

Le salon Sandwich & Snack Show 2011 a fait le plein dans . AGRO . salon-sandwich-snack-sho
Porte de Versailles, à Paris (XVe), la 12e édition du Sandwich & Snack Show a attiré une foule conséquente.


Pour retrouver les tendances et le bilan de cette 12e édition avec Corinne Ménégaux, directrice du salon, en vidéo : cliquez ici picto_video dans . Evenement profess .

Organisés par Reed Expositions, les deux jours du salon Sandwich & Snack Show 2011 ont attiré nombre de visiteurs à la recherche de nouveautés et de rencontres sur un marché en plein essor. Avec près de 300 exposants, les 10 000 visiteurs attendus ont pu flâner sur l’espace des expositions et découvrir un parcours riche d’animations. À commencer par le Snacking des chefs, parrainé par William Ledeuil, et vrai succès du salon : 10 chefs s’y sont succédé afin de mettre en scène des idées snacking. Sans compter que, autre nouveauté cette année, William Ledeuil et Gilles Choukroun ont cuisiné sur le vif des produits sélectionnés dans le salon.

Corinne Ménégaux, directrice du salon, résume le programme :Chaque année, le salon Sandwich & Snack Show présente toutes les innovations dans le domaine de la restauration rapide et de la consommation nomade. Mais, pour cette 12eédition, nous nous sommes axés plus particulièrement sur la partie tendance : identifier les tendances en matière dalimentaire, avec par exemple le designdes emballages, lultra-snack tout ce qui concerne la portabilité maximale pour permettre la consommation en marchant - ;également beaucoup de retour aux sources avec les produits du terroir, lauthenticité, les aliments sains, qui sont effectivement,aujourdhui, les produits leaders du snacking.”

Les tendances en première ligne

Parmi les rendez-vous à ne pas manquer cette année figurait notamment le Laboratoire de tendances, en partenariat avec Cate Marketing (agence spécialisée dans la consommation alimentaire, la cuisine et le goût) et France Snacking. Cet espace d’animation avait pour vocation d’illustrer les grandes tendances du moment en matière de produits alimentaires, interprétées in situ par 5 traiteurs et 5 boulangers. L’occasion de découvrir le savoir-faire de ces corps de métiers, et leur intérêt pour la vente à emporter, qui représente souvent pour eux un véritable levier de chiffre d’affaires. Cate Marketing a aussi dévoilé son carnet de tendances, un outil pour comprendre les axes de développement du marché de la restauration rapide et de la vente à emporter. En parallèle, un parcours innovations avec les 175 produits du moment a permis aux visiteurs de visualiser les tendances de demain. 

Pas moins de 13 conférences étaient au programme autour de thèmes comme la nutrition, le marché de la pizza, le halal, le commerce de proximité… Sans oublier le salon Parizza, dont la première édition se tenait en parallèle, afin de compléter le panel de la restauration snacking.

Le rôle des chefs est important 
Et la 13e édition ? “Elle aura lieu les 15 et 16février 2012, toujours porte de Versailles, avec la présence du salon Parizza. Concernant les animations, nous continuerons dans le prolongement de cette année notamment avec lespace Snacking des chefs car je pense que le rôle des chefs est important aujourdhui, en terme de qualité, pour la restauration rapide. Le laboratoire de tendances en a largement confirmé le besoin ; et puis, les conférences. Nous nous attarderonsplus sur la partie pizza avec davantage de concours”, conclut Corinne Ménégaux.

Hélène Binet

source: http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration-snacking/2011-03/Le-salon-Sandwich-Snack-Show-2011-a-fait-le-plein.htm


 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par pepite
Charger d'autres écrits dans . AGRO .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le groupe d’agroalimentaire Le Duff investit 4,5 millions d’euros dans sa transformation digitale

Le géant breton de l’agroalimentaire fait sa transition digitale. Le groupe Le Duff amène …