Entente ?

0
0
3

La dernière étude annuelle des enseignes de distribution indique que les gagnants sont ceux qui ont eu une politique de prix, offensive. Ainsi Leclerc, champion des prix bas, s’appuyant sur une communication axée vers la défense du pouvoir d’achat, gagne des parts de marché et consolide sa première place. L’enseigne accroît son avance sur Carrefour avec ses « filières qualité Carrefour ». Voilà qui n’est pas pour rassurer les agriculteurs et les industriels de l’agro-alimentaire au moment des négociations annuelles. Les éleveurs sont au bord de l’implosion, coincés entre des prix de vente au plus bas et des coûts de production en augmentation.

Peut-on donner à la  production, les moyens de « s’entendre » légalement pour rééquilibrer le rapport de force ?

 La loi ne le permet pas. Et il est commode pour le pouvoir politique de se réfugier derrière Bercy, Bruxelles ou l’observatoire des marges… La filière bovine a essayé, en privilégiant la vente de viande française : l’amende européenne s’en est suivie au nom de l’entrave à la libre concurrence. La filière laitière pensait avoir trouvé un mode équitable de fixation du prix du lait : le ministère de l’Économie y a mis le haut-là pour les mêmes raisons. Les éleveurs de porcs, « au bout du rouleau », veulent mettre en avant la viande de porc française (VPF) et au Marché du porc tentent de faire pression pour rééquilibrer le rapport de force avec les abatteurs pour faire monter les cours. Dans ce contexte, la déclaration optimiste et volontariste à l’AFP du directeur général de Doux détone. Il explique que la répercussion de la hausse des matières premières sera immédiate sur le prix de vente mondial de la volaille et que « les industriels ne sont plus prêts à porter le chapeau vis-à-vis des consommateurs ». Reste à espérer que la France fasse aussi, partie du marché mondial…


Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits dans . ACTEURS .

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Etudes – Les imprimantes restent un segment phare de la distribution IT

Nous poursuivons notre série sur les études CompuBase consacrées à la distribution IT. Nou…