Les défis du secteur de la distribution pour 2010

Alors que les grands groupes de distribution vont annoncer prochainement leurs résultats pour l’année 2009, le secteur continue sa mutation perpétuelle. E-commerce, travail le dimanche, guerre des prix et des enseignes… tour d’horizon des défis qui attendent ce secteur en 2010.


Après le Cyber-Noël et les e-Soldes, le e-commerce s’installe durablement dans les habitudes de consommation et les stratégies des groupes de distribution. Depuis plusieurs années la part des ventes en ligne dans la distribution ne cesse d’augmenter en volume et en valeur, même s’ils elles ne représentent encore que 6,6% du chiffre d’affaires pour les 100 principaux groupes de distribution dans le monde. Avec pour l’instant une prédominance des produits culturels, de l’électroménager et de l’habillement. Mais 2010 pourrait voir aussi le développement de la vente en ligne pour les produits alimentaires… Ce serait une véritable révolution.

Guerre des prix. Avec la crise et les polémiques sur les marges, les groupes de distribution se livrent à une guerre acharnée sur les prix. Une conséquence également des changements des attentes des consommateurs vis-à-vis du commerce de détail. Dans son étude sur les Champions de la distribution 2010 le cabinet Deloitte confirme la tendance « d’une clientèle souhaitant avant tout acheter au meilleur prix. La préférence manifestée récemment pour les formats discount et les produits premiers prix pourrait rester d’actualité durant la reprise ».

Le boom des enseignes spécialisées : les magasins de bricolage, de produits culturels, d’habillement, de décoration et de loisirs font partie du paysage des grandes zones commerciales et recrutent en nombre. Avec la multiplication des ouvertures de magasin de ce type sur tout le territoire, de nombreux postes sont à pourvoir dans la vente (avec une dimension conseil clientèle capitale) et l’encadrement (directeurs de magasins et adjoints). Défi principal pour ces entreprises : recruter, former et faire monter en compétences les collaborateurs grâce notamment aux écoles internes.

Travail le dimanche et responsabilité sociétale. Si l’année 2009 a été marquée par l’ouverture des magasins le dimanche, tous les problèmes ne sont pas réglés. Le chantier reste d’actualité pour 2010 mais perturbe un peu la politique d’amélioration des conditions de travail de la branche menée depuis plusieurs mois avec des négociations sur les salaires, le temps partiel et la sécurité. Côté environnement et développement durable un autre défi attend les grands acteurs de la distrib’ : l’affichage obligatoire de l’empreinte écologique des biens de consommation. Un casse-tête qui va demander beaucoup de travail pour tenir le calendrier d’une mise en route au 1er janvier 2011.

Malgré la crise, le secteur de la grande distribution reste un gros pourvoyeur d’emploi en France. Il doit s’adapter en permanence aux exigences des « consom’acteurs ». Ces consommateurs d’un nouveau genre qui ne se contentent plus d’un achat fonctionnel mais demandent de plus en plus du service, de l’éthique, de l’éco-conception, du respect de l’environnement… et du plaisir. Autant de sujets sur lesquels les professionnels du secteur réfléchiront à l’occasion des Etats Généraux du commerce qui se tiendront le 5 février 2010 à Paris.

 


Répondre

croquefeuille |
Succès Marketing |
Entre Organisation et Equit... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 3D-Margot-Marina-Franck
| On s'amuse...
| cuisinebio